Migration

Voyage vers le Nicaragua : Les organisateurs sanctionnés par les États-Unis

Le Département d’État américain a  adopté ce mardi 21 novembre 2023, une résolution visant à restreindre les visas américains des opérateurs aériens facilitant l’immigration clandestine pour les migrants d’Haïti passant par le Nicaragua, vers les États-Unis.

Dans une note du Département d’Etat, les États-Unis ont annulé les visas des propriétaires, des hauts fonctionnaires des sociétés proposant des vols charters pour les migrants à destination des États-Unis. Car disent-ils, les vols charter (s) et leurs opérateurs ciblent les migrants et les mettent en danger.

Le gouvernement américain travaille avec les gouvernements de la région, ainsi qu’avec le secteur privé, pour tenter d’éliminer cette pratique d’exploitation. Il en veut pour preuve que les compagnies des vols sont de plus en plus nombreuses à proposer des vols et à pratiquer des prix d’extorsion qui placent les migrants sur une dangereuse route terrestre vers le nord, jusqu’à la frontière américaine.

Cependant, aucun nom n’est cité par les autorités américaines.

 » Nombre de ces migrants n’ont pas de base légale pour entrer ou rester aux États-Unis et sont souvent renvoyés dans leur pays d’origine, après avoir gaspillé d’importantes ressources personnelles et s’être mis en danger, ainsi que leur famille » dénonce le gouvernement américain.

En effet, ils exhortent les Haïtiens, les Cubains et les autres migrants potentiels à rechercher les nombreuses voies sûres et légales disponibles pour migrer vers les États-Unis.

INNOVANEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page