Justice

Haïti-Justice : Les Magistrats débout observent une trêve, les Huissiers et Greffiers rentrent en grève

Les Greffiers et les Huissiers, pour une énième fois sont entrés en grève le mardi 12 décembre 2023, selon deux correspondances adressées au Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), a fait savoir Me Martin Aîné, le président de l’association nationale des greffiers haïtiens (ANAGH).

« Ce n’est pas une nouvelle grève, c’est plutôt la reprise de notre récente grève », a précisé Me Martin Aîné au cours d’une intervention médiatique tout en soulignant que l’objectif de la grève est d’exiger du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, le respect de deux accords signés en 2017 et 2019 relatifs aux conditions de travail des greffiers.

L’une des dispositions du premier accord qui est daté 2017 est une augmentation de salaire qui devrait se faire graduellement et l’accord de 2019 prévoit entre autres l’intégration directe des greffiers dans la Magistrature, la nomination des nouveaux greffiers, a détaillé le président de l’ANAGH.

Dans la foulée, Me Martin Aîné a indiqué qu’une cellule d’urgence est disponible dans les tribunaux de paix durant la grève afin de rendre disponible les casiers judiciaires, la formation de conseil de famille et autres.

Selon les explications du numéro 1 de l’ANAGH, la reprise de cette grève est une réponse à la note du MJSP qui promet de satisfaire les revendications des commissaires du gouvernement qui avaient observé une grève.

Il existe moins de 1200 greffiers sur toute l’étendue du territoire. Le salaire brut d’un greffier est 33.000 gourdes et le salaire net est 29.000 gourdes, a indiqué Me Martin Aîné.

INNOVANEWS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page