Politique

220e anniversaire de l’Indépendance haïtienne : Ariel Henry rêve d’une Haïti prospère dans l’insécurité

Commémoration ce lundi 1er janvier 2024, des 220 ans de l’Indépendance d’Haïti. En cette occasion, Ariel Henry a rendu hommage aux héros de l’Indépendance notamment Jean Jacques Dessalines. Le chef du gouvernement rêve d’une Haïti prospère dans l’insécurité.

À l’occasion des 220 ans d’Indépendance de la République d’Haïti, le premier ministre Ariel Henry ne s’est pas présenté aux Gonaïves pour une deuxième fois.

De préférence, il se rendait au MUPANAH où il a déposé une gerbe de fleurs sur la stèle du Musée du Panthéon National Haïtien.

Dans un message publié en la circonstance, le chef du gouvernement salue les sacrifices consentis par nos héros pour arriver à notre Indépendance.

« Nous rendons hommage à ces héros de la révolution, à ces visionnaires qui ont cherché à édifier une société juste et équitable. En ce jour solennel, nous devons également reconnaître les lacunes et les contraintes auxquelles nous faisons face en tant que nation. Nous devons rester vigilants et déterminés à surmonter les obstacles qui entravent notre chemin », a déclaré Ariel Henry.

Selon le chef du gouvernement, 2024 est une année au cours de laquelle nous aurons à relever ensemble de grands défis.

« 2024 doit être l’année du retour à la normale et du retour à la libre circulation des personnes et des biens. 2024 doit être l’année de la réconciliation nationale et du rassemblement de la famille haïtienne autour d’un projet commun ».

Toutefois, Ariel Henry dit reconnaitre que le pays fait face à une insécurité qui empêche la libre circulation des citoyens. Selon lui, l’État doit jouer pleinement son rôle en garantissant la sécurité de chaque citoyen.

 

INNOVA NEWS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page